Comment référencer son site sur google ?

Le référencement naturel est l’une des composantes les plus importantes pour toute stratégie de marketing digital. Il permet de générer du trafic qualifié à partir des moteurs de recherche. En fonction de la compétitivité de votre niche, vous devez établir une bonne stratégie de référencement naturel pour pouvoir bien positionner votre site web dans les résultats de recherche et améliorer son trafic. Découvrons comment référencer son site web!

Le contenu web au cœur de votre stratégie de référencement

Sans contenu qualitatif, il est impossible de réussir le référencement d’un site web. En fait, le contenu est la raison pour laquelle les moteurs de recherche ont été créés. Ainsi, pour bien référencer votre site web, il serait nécessaire de préparer une stratégie éditoriale pour la production d’un contenu unique et qualitatif.

La rédaction web est le métier qui consiste à produire du contenu pour les sites internet. Un rédacteur web serait capable de rédiger des pages ou des articles de blog permettant de créer un cocon sémantique et d’enrichir le site en contenu.

En fait, pour réussir la rédaction du contenu, il serait nécessaire de la planifier en effectuant une recherche de mots clés les plus stratégiques pour le site web. Ensuite, le rédacteur se focalise sur chaque mot clé pour créer un contenu unique, c’est-à-dire non dupliqué, et qualitatif (qui a une vraie valeur ajoutée pour les lecteurs).

La recherche et la planification des mots clés

Les mots clés sont le facteur de réussite de toute stratégie de référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization). Réussir la recherche et la planification des mots clés est un grand pas vers la réussite de son référencement naturel.

Pour le faire, de nombreux outils sont disponibles sur le marché permettant de générer les mots clés les plus intéressants pour chaque niche ou domaine d’activité. On peut également se baser les suggestions de recherche sur Google pour déduire les mots clés les plus tapés par les internautes. Par contre, il serait utile d’avoir les données relatives à chaque mot clé comme le volume de recherche et la difficulté. Cette dernière signifie la difficulté à positionner son contenu sur un mot clé en fonction de la qualité des résultats déjà positionnés. Le volume de recherche signifie le nombre de fois qu’un mot clé a été tapé dans Google par mois.

Si vous débutez en référencement naturel, on vous conseille d’opter pour les mots clés peu compétitifs et les longues traînes (expressions composées de plusieurs mots et qui sont très spécifiques). Même s’ils ont un faible volume de recherche, ces mots clés sont très qualitatifs et vous permettent de positionner votre site web très rapidement dessus.

Une fois que vous avez défini vos mots clés stratégiques, optimisez chacune de vos pages pour qu’elle se concentre sur un seul mot clé dit principal.

Comment choisir ses mots-clés ?

Le maillage interne

L’importance du maillage interne est souvent sous-estimée alors qu’il s’agit d’un facteur déterminant de la qualité d’un site web aux yeux des moteurs de recherche. Le maillage interne signifie l’ensemble des liens internes entre les différentes pages d’un site web.

Pour réussir le maillage interne, il faudrait établir une stratégie qui permet de mettre en valeur les pages les plus importantes du site et de faciliter l’accès aux autres pages par des liens optimisés. Pour que les liens internes soient optimisés, il faut que les ancres des liens soient optimisées en contenant le mot clé principal pour chaque page.

Le but du maillage interne est de fournir des ressources supplémentaires aux lecteurs qui répondent à leurs problématiques ou éclaircissent certains sujets. En plus, en cliquant sur les liens internes, les internautes passent plus de temps sur votre site ce qui augmente les chances de les convertir. Évitez d’insérer trop de liens interne sur une page, ça pourrait baisser sa qualité aux yeux de Google.

Comment optimiser le maillage interne pour le SEO ?

Le maillage externe : Netlinking

On estime que le Netlinking occupe, avec le contenu, la tête de liste des facteurs déterminants d’un bon référencement naturel. En fait, Google déclare ouvertement que la popularité d’un site web est facteur pris en considération pour décider son positionnement. Les spécialistes du référencement naturel traduisent cela par le fait qu’un site web ait un bon nombre de sites qualitatifs qui pointent des liens entrants vers lui possède plus de chances à mieux se positionner dans les résultats de recherche.

Pour bien établir une stratégie de netlinking, commencez par jeter un coup d’œil sur ce que font vos concurrents. En fait, tout est relatif en référencement naturel. Vous devez savoir ce que font vos concurrents pour pouvoir faire mieux.

On vous conseille cependant d’éviter certaines pratiques douteuses et dangereuses :

  • Le spam : il est à éviter à tout prix car il pourrait vous faire beaucoup de mal. Ne publiez pas de liens sur des sites de spam, sur des annuaires peu qualitatifs et essayez d’éviter les commentaires sur d’autres publications.
  • L’achat des liens : cette pratique très courante est très dangereuse. En fait, Google déclare qu’il pénalise l’achat et la vente des liens.
  • Les PBN non qualitatifs : bien que la création des PBN (Private Blog Network) pourrait rapporter des résultats, il est nécessaire d’être très vigilant. Une fois détectée par Google, cette pratique peut induire de lourdes pénalités qui peuvent aller jusqu’à la désindexation.

Par contre, la meilleure pratique pour gagner des backlinks qualitatifs est de faire du guest blogging qui se traduit par la publication des articles invités. Recherchez des blogs en relation avec votre secteur d’activité et proposez de leur fournir des articles qualitatifs en échange à des liens contextuels vers votre site.

Et finalement, la publication d’un contenu unique et qualitatif pourrait vous rapporter des liens naturels. C’est la pratique la plus encouragée par Google.

3 ASTUCES de NETLINKING pour AMELIORER votre RÉFERENCEMENT

Les aspects techniques

Ça peut vous sembler compliqué, mais l’optimisation technique d’un site web consiste à améliorer son expérience utilisateur. En voici une liste :

  • Navigation mobile
  • Navigation sécurisée
  • Vitesse de chargement
  • Structure claire et facile à naviguer
  • Redirections des pages à erreurs
  • Balisage
  • Etc.

Conclusion

Pour réussir à référencer un site web, il faut commencer par la planification stratégique des mots clés qui est la colonne vertébrale de toute stratégie SEO. Ensuite, améliorez son expérience utilisateur et produisez du contenu unique et qui a de la valeur. Et finalement, essayez de bien créer vos liens internes et de bâtir des relations avec d’autres webmasters dans votre domaine pour publier des articles invités.

Laisser un commentaire:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.