Introduction au SEO

Le référencement naturel, ou SEO, est l’un des principaux leviers du marketing digital qui permet aux entreprises d’assurer une bonne présence en ligne et d’attirer des clients potentiels. Cette pratique qui consiste à positionner les sites dans les premiers résultats de recherche principalement sur Google reste à un peu mystérieuse aux yeux des professionnels qui ne font pas partie du domaine du webmarketing.

Nous vous proposer ici une petite introduction au SEO et à ses meilleures pratiques.

SEO : définition et enjeux

Pour lui donner une définition simple, le référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization), est l’ensemble des pratiques qui optimisent les chances d’un site web à mieux se positionner dans les premiers résultats de recherche.

Détenant plus de 90% des parts du marché des moteurs de recherche, l’optimisation du positionnement des sites sur Google reste la principale occupation des spécialistes du référencement.

Etant la source la plus importante de trafic web qualifié, l’optimisation des sites web pour les moteurs de recherche se trouve de plus en plus compliquée grâce à la hausse de la concurrence. Toutes les entreprises conscientes de la grandeur de l’occasion, se sont mises à la course du référencement naturel visant à se positionner dans le top 10 des recherches relatives à des requêtes stratégiques de leurs domaines.

 

Lire à ce sujet : Search Engine Optimization (SEO) Starter Guide

Evolution du référencement naturel

Les moteurs de recherche, et notamment Google, ont évolué au fil des années et ne cesse de perfectionner leurs robots pour présenter les meilleurs services à leurs utilisateurs. Visant à proposer les meilleurs sites du web, les algorithmes de Google se sont beaucoup sophistiqués rendant ainsi le travail des référenceurs de plus en plus compliqués.

Voir cette vidéo de Neil Patel :

 

Dans les années 2000, les spécialistes du référencement naturel se contentaient de la création des pages web bourrées de mots clés vers lesquelles ils pointaient des liens d’un peu partout. Avec ces techniques, ils étaient capables d’obtenir des résultats et de classer leurs sites dans le top 10.

Après avoir remarqué que ses algorithmes peuvent être contournés par de telles techniques qui sortaient des résultats peu qualitatifs pour ses utilisateurs, Google a commencé à déployer des mises à jour de ses robots pour contrer ces pratiques douteuses et améliorer la qualité des résultats de recherche.

Voici un petit résumé des plus importantes mises à jour de Google et la manière avec laquelle elles ont impacté le travail des référenceurs :

2011 : la mise à jour Google Panda : il s’agit d’une grande mise à jour qui a eu un très grand impact positif sur les résultats de recherche. Elle visant à proposer des résultats pertinents en éliminant les sites dont le contenu est peu qualitatif ou dupliqué. A partir de cette date, le contenu web est plus en plus valorisé par les spécialistes SEO et le plagiat est interdit. C’est grâce à cette mise à jour qu’il faut aujourd’hui bien travailler le contenu de site web et faire appel à des spécialistes de la rédaction web.

 

2012 : la mise à jour Google Penguin : c’est la 2ème plus grande mise à jour qui avait pour mission d’améliorer la qualité des résultats de recherche. Elle éliminait donc les sites web qui ont réussi à se positionner dans le top 10 grâce à des techniques douteuses. On les qualifie donc de web spam. A partir de cette date, le travail des référenceurs est devenu de plus en plus en cohérence avec les directives de Google : c’est à partir de là que les pratiques naturelles se sont développées. En contre parti, les pratiques douteuses sont qualifiées de black-hat et sont pénalisées par Google.

Black-hat SEO : c’est quoi ?

 

 

2013 : la mise à jour Google Hummingbird : Google la considère comme la mise à jour la plus importante car elle a amélioré la manière avec laquelle le moteur de recherche traite les requêtes et les champs sémantiques. Elle vise donc les sites qui avaient recours aux techniques de keyword stuffing (bourrage de mots clés). Cette mise à jour encourage d’autant plus le contenu qualitatif, non dupliqué et riche en champ sémantique. D’où la notion de mots clés secondaires ou cocon sémantique.

Comment Google Hummingbird impacte le SEO ?

 

2015 : la mise à jour mobile first : cette mise à jour consistait à mettre en avant les sites qui s’affichent bien sur les appareils mobiles. Depuis cette date, on donne une plus grande importance au responsive design, à la navigation mobile et au temps de chargement des sites.

Conclusion

Le référencement naturel est un travail de longue haleine et qui nécessite l’intervention de plusieurs spécialités. Le contenu web est le principal pilier du SEO. Sans contenu qualitatif, un site web ne verra jamais le top 10.

 

Lire aussi :

 

Photo à la Une : Freepik

Laisser un commentaire:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.